Deuxième rencontre spatiale radioamateurs & AG AMSAT-Francophone

Deuxième rencontre spatiale radioamateurs & AG AMSAT-Francophone

DEUX JOURNÉES BIEN REMPLIES

Programme des deux journées

TOUTES LES PRÉSENTATIONS DES DEUX JOURNÉES EN PDF SUR CETTE PAGE
Le magnifique et immense électrolab nous a généreusement accueillis a été présenté et visité par tous ceux qui ne le connaissaient pas. Rien n’y manque, tout est adapté aux besoins au fur et à mesure, c’est une “caverne d’ALIBABA GEANTE”

Après une présentation des activités spatiales radioamateurs, nous avons pu prendre connaissance de nombreux projets de cubsat tels que IP2SAT… le premier présenté.

Nous avons ensuite écouté avec beaucoup d’émotion la description de deux superbes projets ARISS développés à Troyes et à Bellême.

MARIE – COLLEGE DE BELLÊME
MARIE-LYDIE – PROFESSEUR DES ÉCOLES DE LA MATERNELLE DE TROYES.
L’ensemble des participants aux projets ARISS présents aux journées:
Sylvain et Joseph qui sont les deux référents, encadrant ces projets, en France.
Le groupe des Italiens (en bleu) ayant participé à la réussite des communications avec l’ISS lors de ces contacts.
Le président de l’AMSAT debout, à droite, qui a présidé ces rencontres.
Mathieu, radioamateur ayant réalisé le contact avec l’ISS à Bellême et les deux professeurs de Troyes et de Bellême.
Nous avons fait connaissance avec le radiotélescope en rénovation à la Villette.

Deux exposés pour décrire d’une part le projet en cours de réalisation et l’utilisation à venir. Cet instrument pourra être utilisé à distance par internet ou par radio. De nombreux partenaires sont déjà investis dans son utilisation dans des cadres variés et originaux, jusqu’à l’artistique avec la cité de la musique à proximité. D’autre part, nous avons eu description des moyens mis en œuvre pour la rénovation du suivi et du système de pilotage (carte et monture) de ce magnifique instrument.

Nous avons pris connaissance des contraintes de la législation concernant les bandes de fréquences utilisées par les radioamateurs et les limites, parfois difficiles à cerner, liées au caractère non lucratif de leurs activités.

Nous avons pu nous rendre compte de l’incroyable variété des activités liées au monde des radioamateurs… d’autant plus qu’au cours de ces journées, seules les activités des radioamateurs liées à l’espace étaient concernées.

De belles rencontres et de très nombreux projets d’intérêt ont fait de ces journées une vraie réussite. Nous attendons la prochaine session avec impatience.

Vous pouvez re-écouter les exposé proposés, sur le site de l’AMAST-FRANCOPHONE en page d’accueil, en suivant les liens suivants:

Pour le dimanche

Pour le samedi.